entete_int_04.jpg

Auto-identification

L'auto-identification autochtone se fait de façon volontaire et confidentielle. Elle représente une occasion pour les élèves et les familles de s’identifier dans la descendance de leur héritage des Premières Nations, des Métis ou des Inuit. Il n’est pas nécessaire de posséder une carte de statut d’Indien, de citoyenneté Métis ou de numéro d’identification Inuit pour s’auto-identifier. Il suffit d’avoir des racines autochtones.

L'auto-identification aide l'élève à construire pleinement son identité comme francophone et autochtone. Elle permet d'offrir un milieu d'apprentissage inclusif où les cultures, les traditions et les perspectives des peuples autochtones sont visibles et valorisées.

Le Conseil encourage ses élèves et ses membres du personnel à s'auto-identifier. Pour ce faire, il suffit de remplir un court formulaire. Jusqu'à présent, plus de 340 de nos élèves ayant une ascendance autochtone se sont auto-identifiés.

Pourquoi s'auto-identifier?

Les données recueillies sont analysées et utilisées globalement et non individuellement pour :

  • améliorer l’apprentissage et la formation des élèves, qu’ils soient autochtones ou non-autochtones;
  • augmenter la réussite et le bien-être de tous les élèves, incluant les Premières nations, les Métis et les Inuits;
  • améliorer l’accès à des programmes culturels, à des services et à du soutien;
  • augmenter la prise de conscience sur la diversité des besoins des Premières nations, des Métis, des Inuits et des apprenants;
  • augmenter les taux de diplomation et l’accès à l’information sur les voies postsecondaires (lieu de travail, apprentissage, collège, université ou vie en communauté) et le soutien financier;
  • améliorer, développer et mettre en œuvre des programmes d’éducation et des services de soutien aux élèves, au personnel et aux conseillères et conseillers scolaires auto-identifiés.
  • respecter l’attente ministérielle à soutenir le recrutement et la rétention du personnel enseignant et non-enseignant autochtone.

Confidentialité des renseignements

Conformément à la Loi sur l’accès à l’information et la protection de la vie privée, le Conseil s’engage à utiliser les données recueillies de façon globale à des fins d’analyse dans le but d’améliorer les occasions d’apprentissage de tous les élèves. Ces renseignements seront partagés avec le ministère de l’Éducation et l’Office de la qualité et de la responsabilité en éducation (OQRE), qui rendront publiques ces résultats.

Pour en savoir plus, veuillez consulter les politiques concernant l'auto-identification des élèves et l'auto-identification des membres du personnel.

Pour toute question ou demande d'information supplémentaire, veuillez communiquer avec Madame Angèle Beaudry, responsable du dossier des Premières Nations, des Métis et des Inuit :